13 Techniques prouvées scientifiquement pour être plus heureux

Solutions

 

Le « Psychological Bulletin » a lancé une étude en invitant des scientifiques à plancher sur le thème du bonheur. Résultat ? Les spécialistes vous offrent 13 méthodes pour devenir plus heureux !

Le « Psychological Bulletin » a réuni 13 scientifiques de nationalités différentes, qui ont étudié les principaux facteurs du bonheur. Les chercheurs donnent ainsi chacun leurs clés du bonheur. Des petits gestes parfois simples, un état d’esprit à adopter ou des méthodes plus complexes… Voici les 13 méthodes à adopter pour que le bonheur nous envahisse.

  • Dépenser pour les autres

D’après le « Psychological Bulletin », dépenser de l’argent pour les autres fait se sentir plus heureux. « Les gens les plus heureux étaient les plus grands donateurs, peu importe ce qu’ils ont gagné », indique l’étude. D’après la publication scientifique, on se sent toujours mieux après avoir « fait un don à des organismes de bienfaisance » ou « donné aux autres », plutôt que de faire soi-même des folies.

  • Écrire son bonheur

Vous êtes l’auteur de votre propre bonheur, d’après « Psychological Bulletin ». Eh bien, devenez littéralement écrivain de votre vie. Martin Seligman, professeur à l’Université de Pennsylvanie, démontre que les gens qui écrivent, chaque soir, trois bonnes choses qui leur sont arrivées pendant la journée étaient beaucoup plus heureuses que les autres. Même « des détails », précise le professeur. Un sourire, une petite attention de votre conjoint, un bon repas… Tout est bon pour se souvenir que la journée a été une source de bonheur.

  • Innover dans sa vie

Les gens aventureux sont les plus heureux. En effet, tenter de nouvelles expériences et sortir de sa routine est important pour son bonheur. Les recherches scientifiques le prouvent : innover stimule la fonction motrice et les ondes cérébrales.

  • Anticiper le bonheur

« Anticiper le bonheur rend réellement heureux », d’après le « Psychological Bulletin ». Des études ont montré que prévoir des événements agréables, comme un bon dîner ou prévoir de manger un bon dessert, permettait de vivre pleinement ces moments de bonheur.

  • Le bleu contre le blues

Des chercheurs de l’Université de Sussex ont montré que de s’exposer à la couleur bleue augmente « la confiance en soi, supprime le stress et stimule le bonheur. » D’après le Daily Mail, « notre amour pour le bleu vient de nos ancêtres. » Le bleu du ciel donne « le sentiment d’une journée bien remplie et la perspective d’une bonne nuit de sommeil. »

  • Se fixer des objectifs

Le psychologue Jonathan Freedman affirme que « les personnes qui établissent des objectifs, que ce soit à court terme ou à long terme, sont plus heureuses que ceux qui n’en ont pas. » Et le neuroscientifique Richard Davidson, de l’Université du Wisconsin, a constaté que travailler avec un objectif précis sert non seulement à « activer des sentiments positifs », mais aussi à « supprimer les émotions négatives. »

  • Être neutre et laisser son avis de côté

Le docteur Deepak Chopra, auteur de « La dernière ordonnance du bonheur : 7 clés pour devenir joyeux », explique que le maintien de la neutralité est le meilleur moyen pour rester heureux. En effet, selon lui, « vous pouvez gagner jusqu’à 99 % de votre énergie psychologique, et vous sentir plus heureux, si vous arrêtez de défendre votre point de vue. »

  • Aller à l’église

Aussi étonnant que cela puisse paraître, une étude récente démontre que les personnes qui ont assisté à la messe régulièrement ont répondu qu’elles étaient « plus heureuses et plus satisfaites de leur vie » que les personnes qui n’étaient pas croyantes. Pour Bruce Headey, professeur agrégé à l’Université de Melbourne, qui a étudié le bonheur dans un groupe de personnes depuis 25 ans, a constaté que les gens qui vont régulièrement à l’église évitent de se soucier de leur carrière et ont des relations amoureuses stables.

  • Dormir 6 heures par nuit

Une nuit de sommeil de 6 heures et 15 minutes ininterrompues serait bénéfique pour notre bonheur. C’est une étude commandée par la société britannique Yeo Valley qui l’affirme. Des adultes de 18 à 65 ans ont noté leur niveau de bonheur sur une échelle de 1 à 5. Et ceux qui ont dormi en moyenne 6 heures et 15 minutes par nuit ont été classés parmi les gens « les plus heureux. »

  • Limiter votre trajet pour le travail

Dans la même étude, on apprend que les gens les plus heureux ne mettent que 20 minutes pour se rendre à leur travail. D’après ce sondage, « la longueur de votre trajet affecte même votre niveau de santé et votre forme physique. » Pas étonnant que les Parisiens mettant plusieurs heures pour aller travailler ne soient pas les Français les plus heureux…

  • Avoir au moins 10 amis

Les adultes qui affirment avoir « dix bons amis » sont plus heureux que ceux qui n’en comptent que cinq ou moins. Des chercheurs de l’Université de Nottingham ont ainsi prouvé que l’expression « Plus on est de fous, plus on rit » n’est pas dénuée de sens. L’étude estime que ces amitiés doivent être continuellement « nourries » pour nous aider dans notre quête du bonheur personnel.

  • Souriez, ça rend heureux !

La méthode Coué, ça marche ! D’après la plupart des études présentées dans le « Psychological Bulletin », sourire peut provoquer des sentiments heureux. « Lorsque vous êtes triste, sourire peut vous aider à vous sentir mieux. » Alors, qu’est-ce qu’on attend pour sourire ?

  • Tombez amoureux

Plus facile à dire qu’à faire. Et pourtant, les relations amoureuses ont un effet positif sur notre bonheur. D’après une étude de l’Université Cornell, « les personnes en couple sont généralement plus heureuses que les autres » : les conjoints ont plus un sentiment de bien-être que les célibataires, à conditions que leur mariage soit heureux, précise toutefois l’étude. « Plus l’engagement est fort, plus les personnes sont heureuses », écrivent les auteurs de l’étude.


Source : marieclaire.fr

2 thoughts on “13 Techniques prouvées scientifiquement pour être plus heureux

  1. Salut Louis,
    C’est ma première fois sur ton blog. Je ne suis pas déçu. Parce que bien sûr c’est bien écrit mais aussi parce que je me retrouve dans le sens positif dans plusieurs de ces situations. C’est hier que je disais à ma femme que j’étais heureux (avec énumération de la grande liste des +) mais que il manquait juste une partie du puzzle qu’l manquait. Bon j’arrête de raconter ma vie. Merci pour ce superbe article.
    A bientôt

    1. Salut Thierry, Ravi que ce travaille puisse t’apporter dans ta vie et toutes ses dimensions. En effet, il faut continuer de développer cette vision large car elle permet moins de souffrance et donc plus de bonheur sans courir après le plaisir 😉 Évidemment cet espace est ouvert à « raconter sa vie » car pour moi et les lecteurs, ton partage d’expérience est très enrichissant et apporte à chacun de l’aide sous une autre forme qui complètent la page facebook et ce blog.
      Je te souhaite de créer une belle journée. Louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *